Autour du FREAK SCENE : Plymouth Fury

Parmi toutes les bonnes raisons de venir au FREAK SCENE le samedi 26 octobre, il y a le groupe Plymouth Fury (leur bandcamp).

Le topo officiel dit que :

Plymouth Fury pratique un rock sale et bruyant depuis 2007; une déferlante sonore qui trouve sa source dans les entrailles de Paris.

Plymouth Fury - TruskelC’est vrai.

Ce qu’il ne dit pas, c’est que c’est surtout une vieille bagnole qui a décidé de parcourir en long, en large et en travers la route qui mène du garage au grunge.

Ce qu’il ne dit pas, c’est que même à trois roues, une vieille bagnole, ça peut en écraser du monde.

Ce qu’il ne dit pas, c’est que les bonhommes laissent toujours derrière eux une traînée d’essence et qu’il faut pas grand chose pour l’allumer.
(si vous aussi vous pensez à Johnny en lisant cette phrase, on peut vous conseiller un bon docteur qui vous soignera)

Voici un mini-questionnaire qui ne vous aidera certainement pas à mieux connaître les loustics mais qui aura le mérite de mieux vous préparer à leur venue.

Un bon souvenir de festival à partager?
Découverte d’Explosion In The Sky @ Dour […] avec des personnes de nationalités différentes.

Un mauvais souvenir de festival à partager?
Le service de sécurité qui braque les organisateurs et se barre avec la caisse.

Pour vous, un Freak Scene réussi, ça ressemblerait à quoi?
Une Convergence d’artistes d’horizons différents, réunis pour divertir une horde de lads assoiffés.

En trois mots, qu’est-ce qu’on doit attendre de votre venue au Freak Scene?
Fuzz, Feedback & Reverb.

Merci les gars 🙂

Et à très vite au Boulodrome Léo Lagrange
Route des Fortifications
75012 Paris
(Porte de Charenton)

Event FB : facebook.com/events/564262616943954/


Agrandir le plan

Publié dans FREAK SCENE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*